Décret de compétence


La psychomotricité est définie par le Décret de compétence parue dans le journal officiel du 6 mai 1988.
Elle habilite les psychomotriciens diplômés d'état à accomplir les actes professionnels suivant :

  • Bilans psychomoteurs
Education précoce et stimulations psychomotrices
Rééducation des troubles du développement psychomoteur ou des désordres psychomoteurs suivants au moyen de techniques et relaxation dynamique, d'éducation gestuelle, d'expression corporelle ou plastique, et par des activités rythmiques, de jeu, d'équilibration et de coordination :
   

•Retard de développement psychomoteur   
•Troubles de la maturation et de la régulation tonique   
•Troubles du schéma corporel   
•Trouble de la latéralité   
•Troubles de l'organisation spatio-temporelle   
•Dysharmonie psychomotrice   
•Troubles tonico-émotionnels   
•Maladresses motrices et gestuelles, dyspraxies   
•Débilité motrice   
•Instabilité psychomotrice   
•Inhibition psychomotrice   
•Troubles de la graphomotricité à l'exclusion de la rééducation du langage écrit

  • Contribution par des techniques d'approches corporelles aux traitements des déficiences intellectuelles, des troubles caractériels ou de la personnalité, des troubles des régulations émotionnelles et relationnelles et des troubles de la représentation du corps d'origine psychique ou physique."